Hiérarchie des articles
 
Les Images Numériques
L’écran (et la carte graphique)
Le pixel -ou "point"- est l'unité de base d'une image numérique.
Son nom provient de l'expression anglaise picture element, c'est-à-dire, « élément d'image » ou « point élémentaire ».
C'est le point minimal adressable par le couple carte graphique + écran.

Le nombre de pixels varie selon les résolutions d'affichage (largeur x hauteur) :
  • la résolution dite "VGA" (Video Graphics Array) est de 640 x 480, soit 307 200 points (plus guère utilisé) ;
  • la résolution dite "Super-VGA" (Super Video Graphics Array) est de 800 x 600, soit 480 000 pixels (correspond aux écrans de 15 à 17 pouces) ;
  • la résolution dite "XGA" (eXtended Graphics Array) est de 1 024 x 768, soit 786 432 pixels (correspond aux écrans de 17 à 19 pouces) ;
  • la résolution dite "SXGA" (Super eXtended Graphics Array) est de 1280 x 1024, soit 1 310 720 pixels (correspond aux écrans de 17 à 21 pouces) ;
  • la résolution dite "UXGA" (Ultra eXtended Graphics Array) est de 1600 x 1200, soit 1 920 000 pixels (très grands écrans avec très belles cartes graphiques).

La carte graphique doit aussi avoir une "puissance" de mémoire vidéo compatible pour pouvoir afficher tous ces pixels.

Vous pouvez connaître les performances de votre machine en faisant un clic droit sur un endroit vide du Bureau, en cliquant sur Paramètres, onglet Avancé, partie Résolution d'Ecran et voir avec le curseur quelles sont les options que permettent le couple formé par votre carte vidéo plus votre écran.

Les Formats
Il existe beaucoup de formats d'image, mais peu sont répandus de façon standard :

  • le RAW et le TIFF (pour la photo) et le BMP, formats sans compression (donc, très gros fichiers) ;
  • le JPG (pour la photo) et le GIF et le plus récent PNG, formats comprimant les images (avec perte de qualité mais taille acceptable).

Si votre dernier appareil photo numérique sort des photos en format RAW, ce sera (plus que) parfait pour un Diaporama (cf. supra) ou une impression, mais vous ne pourrez les envoyer par e-mail qu’à quelqu’un disposant d’un internet rapide (fichiers très volumineux). Vous aurez donc avantage à les convertir en JPG, le choix le plus fiable et standard pour les photos.

Le cas de la photo numérique
Pour avoir une belle photo, il faut pouvoir l’imprimer en mode « optimal » et donc le nombre de pixels influera non seulement sur la qualité de l'image mais aussi sur la taille d’impression maximale finale.
D’autres critères comme piqué, restitution des contrastes, respect des couleurs sont certes primordiaux mais ne sont pas l’objet de cet article.
Oublions également les données triviales que sont la consommation d'encre et de papier spécial photo...

L’impression en mode photo est généralement avec une résolution de 300 pixels par pouce (ppp ou « dpi », dots per inch), ce qui donne le tableau ci-dessous pour les appareils courants :
Capteur

Largeur x Hauteur
en pixels

Agrandissement maximum correct en mode "photo"

1,1 Mpx

1 280 x 1 024

11 x 9 cm

2,1 Mpx

1 600 x 1 200

13 x 10 cm

3,1Mpx

2 048 x 1 536

15 x 11 cm

4,1 Mpx

2 400 x 1 680

20 x 15 cm

5.1 Mpx

2 560 x 1 920

32 x 25 maxi

6.1 Mpx

2 832 x 2 128

36 x 27 maxi

Lisez au besoin l'article sur les unités de mesure en informatique

Le poids des fichiers
Sans rentrer dans la technique, un appareil numérique de 3,1 MégaPixels stockera une photo en format natif (sans compression – s’il existe sur l’appareil) sur 2 469 ko, en format peu compressé sur 1 722 et en format moyennement compressé sur 945 ko (environ). Oublions les formats trop compressés ou la solution consistant à diminuer le nombre de pixels à la prise de vue, qui diminuent la qualité.

Une carte de stockage de 128 Mo permettra 49, 71 ou 207 photos selon le mode choisi.

Conséquences dans la vie de tous les jours…
3,1Mpx = 2 048 pixels x 1 536 pixels
La résolution du Super-VGA est de 800 x 600 pixels et celle du XGA de 1 024 x 768 pixels.
Alors que l'appareil (3.1 MegaPixels est aujourd’hui un appareil d’entrée de gamme) n’est idéal que pour imprimer en 15 x 11 cm, l’écran, lui, s’obstine à afficher 2 048 pixels x 1 536 pixels…
Si vous êtes en XGA, la photo fera juste le double de l’écran en largeur (2 048 / 1 024 tombe juste) et 2.56 fois si vous êtes en S-VGA.
Avec le 5.1 Mpx, le moyen de gamme d’aujourd’hui, vous aurez donc respectivement 2.5 fois la largeur de l’écran en XGA et 3.2 fois la largeur de l’écran en S-VGA…

L’e-mail
Envoyez une photo de 2.5 Mo (2 469 ko) par e-mail à un ami qui n’a pas l’ADSL, et il mettra au mieux environ 6 minutes pour la recevoir, dans des conditions téléphoniques optimales (et plus probablement 10 ou 15). Envoyez-lui la collection de souvenirs de l’été dernier et vous avez bloqué son e-mail pour longtemps…

A quoi cela sert-il d’avoir une telle résolution ?
…à vendre du matériel informatique… Mais aussi à améliorer la qualité des photos, recadrer plus facilement, permettre de grands agrandissements, etc…
Ce n’est donc pas un gadget destiné aux surconsommateurs...

Nous vous conseillons donc :
  • de faire une sauvegarde de vos photos originales dans leur résolution maximale,
    • que vous utiliserez pour les impressions ;
    • et que vous graverez sur C.D. ou D.V.D. pour les archiver  ;
  • de faire une copie « dégradée » (compressée en JPG par exemple) destinée à l’écran et aux expéditions par e-mail.